AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Une nouvelle ère commence pour le Japon et sa population. Le secret magique vient d'être dévoilé aux non-majs. Aujourd'hui, technologie et magie cohabitent pour le meilleur comme pour le pire. C'est au travers de Tokyo que les premiers échanges - souvent maladroits - se feront, alors que lentement, la population prend conscience de la situation: non, ce n'est pas un rêve mon ami. Les sorciers sont parmi-nous.
29/09/2019 → la V3 s'installe tranquillement 14/07/2019 → nouveau contexte du forum voit le jour 19/05/2019 → ouverture du forum
Ushan Musho est une création de Astra' & Vi'. Code et design par felicefelicis et les sources mentionnés en crédits. UM est optimisé pour google Chrome. Inspiré de l'univers de JKR
welcome sur Usan Musho, un forum CITY/HP ou vous pouvez incarner Sorcier/Non-Majs. Le jeu se déroule à TOKYO au Japon en 2019 alors que le secret magique vient tout juste d'être brisé.. Vous aurez 15 jours pour terminer votre fiche. Un RP par mois est demandé, mais pas de lignes minimum par réponse.

Astra

Admin
sample119

Blacky

Code&design

psst - votez pour les topsite


Miak

Modo

Yuki

Modo

Nos p'tits vote's machine

HWANG
HEEJIN

FUJIWARA
MIKIHIKO

Nos best aventuriers

THANAPAT
GULF

ASANO
TY

Nos best flooders

UKITA
SEIGEN

SONG
MINHYNK


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous devez vous tromper... [ft. Thahan]

Messages : 65
Date d'inscription : 24/06/2019
Naoe Juzo
Naoe Juzo
School Enthusiast
Jeu 25 Juil - 21:04
Le jeune métis japonais se baladait, désœuvré dans les rues de Tokyo, regardant autour de lui d’un air vide. Chaque personne qu’il croisait avait l’air d’avoir un but, un objectif à atteindre, et il détestait que ce ne fut pas son cas. D’un autre côté, il s’ennuyait, avait fini tout ses travaux pour la fac et en avait marre de tourner en rond dans sa chambre au campus. Le contact des autres étudiants ne l’intéressait pas. Il se retrouvait à chercher que faire de son après-midi en vagabondant dans les rues de cette ville qu’il connaissait si peu. Il avait presque envie de jouer le touriste, quitte à parler français pour se protéger des gens trop insistants en faisant croire qu’il ne les comprenait pas. Il soupira et glissa ses mains dans ses poches en avançant à l’aveugle, l’esprit perdu dans les limbes de ses réflexions sur le monde et ses cours.

Aussi fut-il complètement pris au dépourvu lorsqu’une femme l’alpagua en lui parlant familièrement. Il regarda d’un air ahuri la femme face à lui qui lui donnait des petits noms. Et son – il supposait – mari qui enchainait sur des choses qui lui étaient complètement étrangers. Il ignorait qui étaient les gens dont ils parlaient avec la visible assurance qu’il les connaissait. Il était encore à moitié perdu dans ses pensées et il fut incapable de répondre sur l’instant. Résultat quand il eut retrouvé toutes ses capacités, il avait raté le coche et se retrouva contraint de les écouter parler d’un air gêné en cherchant une porte de sortie des yeux. Ils devaient nécessairement le confondre avec quelqu’un. Tokyo était une grande ville, ils devaient être si excités qu’ils l’avaient vu passer et l’avaient pris pour la personne qu’ils attendaient.

Il soupira et se frotta la paume d’Adam en réfléchissant d’un moyen pour s’en sortir tout en écoutant d’une oreille distraite la femme qui continuait à lui donner des nouvelles d’inconnus et hochant la tête de temps en temps pour qu’elle croie qu’il écoutait. Il détestait ce genre de situation et le malaise que créait ses réparties était souvent encore pire que de subir le quiproquo jusqu’à la fin.

Ils attendaient visiblement quelqu’un d’autre, sa « sœur » semblait-il. Mais dans quel pétrin s’était-il fourré au juste ? Il regarda ses pieds d’un air dépité. Il aurait mieux fait de rester dans sa chambre de campus.


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Date d'inscription : 25/05/2019
Age : 18
Emploi/études : Etudiant en fac d'art
Chiba Thahan
Chiba Thahan
School Enthusiast
Dim 28 Juil - 18:10
Vous devez vous tromper...Thahan & JuzoAujourd’hui, c’est sortie en famille pour Thahan, ce qui le réjouit d’autant plus qu’il a rarement l’occasion de passer du temps en compagnie de ses parents et de sa soeur, entre lui qui est pris par ses études, ses parents par leur métier et sa soeur qui est très occupée aussi, ils n’ont que peu d’occasions de passer du temps ensemble alors Thahan compte bien en profiter! Le voilà donc partit pour rejoindre ses parents et sa soeur en ville, textotant en même temps avec cette dernière qui le prévient qu’elle arrivera un peu en retard, lui demandant d’en informer leurs parents. Thahan lui répond puis range son portable, marchant d’un air heureux pour retrouver ses parents au lieu du rendez-vous. Thahan est très proche de sa famille bien qu’ils ne soient en réalité que sa famille adoptive mais au final même ceux qu’ils pensaient être ses vrais parents, ces personnes qui l’ont abandonné alors qu’il n’était qu’un gamin, ne sont pas ses vrais parents, il l’a appris récemment, lorsqu’il est littéralement tombé sur sa copie conforme, son jumeau dont il ignorait l’existence…

Thahan se met à penser à ce que son jumeau peut bien faire en ce moment, depuis leurs rencontre-retrouvaille, ils ont pu apprendre à mieux se connaître même s’il reste beaucoup de chemin à faire encore mais il sent qu’ils sont plus proches déjà. Plutôt que d’utiliser un moyen plus rapide, comme le transplanage, il préfère utiliser les transports en commun. Il finit par arriver non loin du lieu du rendez-vous mais il n’aperçoit aucun de ses parents. Etonné voir légèrement inquiet, Thahant poursuit sa route, ils avaient parlé d’aller d’abord dans un café avant de faire un peu les boutiques. Connaissant leur café préféré, Thahan prend la direction de ce dernier lorsqu’il entend la voix familière de sa mère non loin de lui. Aussitôt, il tourne le regard dans la direction d’où provient la voix et aperçoit sa mère et son père, discutant avec une troisième personne, coincée entre eux deux. D’abord surpris, c’était censé être une journée en famille, Thahan comprend vite de qui il s’agit et se frappe légèrement le front, perplexe. Alors comme ça, ses parents, ces deux personnes qui l’ont élevé depuis ses sept ans, ne savent pas faire la différence entre lui et son jumeau? Certes, ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau mais ça c’est simplement physiquement, sinon ils ont des caractères et des attitudes différentes! Thahan lâche un soupir avant d’accourir pour aider son jumeau à se sortir de cette galère dont il ne doit rien comprendre…

-P’pa! M’man! Franchement je suis déçu, vous savez même pas reconnaître votre propre fils? lâche-t-il une fois à leur hauteur.

Ses parents se tournent vers lui, on peut lire l’étonnement sur leur visage. Forcément, jusqu’ici il n’a pas vraiment encore eu le temps d’annoncer la nouvelle à ses parents ni même à sa soeur, il ne voulait pas faire ça par téléphone et ils ont eu peu de temps ensemble dernièrement, il ne voulait pas gâcher ces courts moments sur de longues explications… Thahan se tourne alors vers son jumeau.

-Désolé pour le malentendu… Je te présente ma mère, Chiba Sayori et mon père, Chiba Fujitaka!


Thahan ne pensait pas devoir faire les présentations aussi vite et surtout pas comme ça mais vu la situation, il ne voit pas comment faire autrement… Il se tourne ensuite vers ses parents.

-Papa, maman, je vous présente mon jumeau, Naoe Juzo, c’est une longue histoire…

Une histoire qu’il va devoir expliquer, il le sait bien, seulement comment expliquer une telle histoire? Surtout qu’il n’a pas spécialement envie de parler de ceux qu’il pensait être ses vrais parents...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 65
Date d'inscription : 24/06/2019
Naoe Juzo
Naoe Juzo
School Enthusiast
Lun 12 Aoû - 18:50
Soudain, une exclamation, une voix connue. Juzo redressa la tête avec espoir et perdit dans le même mouvement toutes ses couleurs. Ses… parents… ? Il écarquilla les yeux et se demanda qu’est-ce qu’il avait pu faire dans une autre vie pour avoir un tel karma de merde. Aussi se retrouva-t-il comme deux ronds de flan à voir Thahan parler avec ses parents adoptifs devant lui alors que clairement, c’était pas encore… assez… stable entre eux pour une telle situation. Il aurait eu envie de s’enterrer vivant, ça devait se voir sur sa face même s’il salua d’un signe de tête poli les deux adultes à côté de lui quand Thahan les lui présenta.

Et il aurait tout donné pour échapper à leurs regards ahuris lorsqu’il le présenta à sa famille. Il voyait leurs regards passer de Thahan à lui et de lui à Thahan et se sentait encore plus mal à l’aise que le jour où il avait rencontré ce dernier. Il déglutit lentement et tenta un sourire.

« Euh. Je suis désolé du malentendu, j’ai essayé de vous dire que je n’ étais pas la personne que… vous … attendiez mais vous étiez tellement… partis que je n’ai pas osé insister… » Il grimaça un peu et re-tenta un sourire (avec un chouillat plus de succès cette fois-ci). « C’est un honneur de vous rencontrer, Thahan m’a déjà beaucoup parlé de vous. » Il inclina le buste de manière plus respectueuse que quelques minutes plus tôt, histoire de pas passer pour un horrible goujat.

Il lança un regard inquiet à Thahan qui n’avait pas l’air plus à l’aise que lui. En tout cas son arrivée leur avait coupé la chique, le truc dont Juzo rêvait depuis qu’il s’était retrouvé coincé. A quel moment avait-il pu ne pas se douter que cette situation arriverait au juste ? Mais quelle malchance il avait de les avoir croisés dans TOKYO. Tokyo quoi ! Vu la taille de la ville c’était clairement le destin qui s’acharnait.

« Thahan et moi nous sommes rencontrés à la Mahoutokoro. C’est en effet une histoire assez compliquée. » Se sentit-il obligé de préciser pour aider son jumeau qui n’avait visiblement pas forcément envie de raconter tout ça. Il lui avait promis qu’il ne le forcerait pas, qu’ils iraient lentement, prendraient leur temps. Mais si ce genre de situations se reproduisaient en pagaille, il ne voyait pas quoi faire pour les éviter, franchement.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Date d'inscription : 25/05/2019
Age : 18
Emploi/études : Etudiant en fac d'art
Chiba Thahan
Chiba Thahan
School Enthusiast
Lun 12 Aoû - 19:15
Vous devez vous tromper...Thahan & JuzoJuzo s’excuse auprès des parents de Thahan, déclarant qu’il a essayé de leur dire qu’il n’était pas la personne qu’ils pensaient mais qu’ils étaient tellement dans leur discussion qu’il n’a pas osé insisté. Que ce soit pour Juzo ou pour Thahan, le malaise est palpable. Ce dernier ne s’attendait pas vraiment à devoir présenter son jumeau aussi rapidement à ses parents. Il ne sait pas par où commencer. En fait, il n’a pas vraiment envie de devoir parler de ceux qu’il pensait être ses vrais parents, pourtant pour expliquer la situation, il n’a pas vraiment le choix. Seulement, il n’a pas encore parler de ce qui lui est arrivé à Juzo et qu’il l’apprenne de cette façon… Ce n’est pas vraiment ce qu’il veut. Même si ça fait maintenant plusieurs semaines qu’ils se sont rencontrés, Thahan n’a toujours pas trouvé le courage d’en parler, c’est trop douloureux pour lui, alors en parler comme ça… Juzo reprend alors la parole en déclarant que c’est un honneur de les rencontrer.

Thahan se sent mal à l’aise, vraiment. Il sait qu’il va devoir expliquer la situation à ses parents mais il n’en a pas vraiment envie. Il ne voit pas comment sauter ce passage de sa vie qu’il préfère oublier. Juzo, quant à lui, reprend la parole en déclarant qu’ils se sont rencontrés à Mahoutokoro, précisant à son tour que c’est une histoire assez compliquée. Dans tous les cas, Thahan ne se sent pas d’en parler ici, en pleine rue. Et surtout, il n’a pas envie de devoir recommencer son histoire avec sa soeur, il préfère attendre qu’elle les ait rejoint.

-Plutôt que d’en parler en pleine rue, on pourrait aller dans un café? Et attendre Ruka aussi, je n’ai pas envie de devoir reprendre du début avec elle…


Ses parents acquiescent et Thahan envoit un message à sa soeur pour lui indiquer qu’ils l’attendent dans tel café, lui précisant qu’il a quelque chose à leur dire tout en ajoutant que ce n’est rien de grave mais qu’elle ne doit pas avoir un choc si elle a l’impression...de voir double. Thahan se tourne ensuite vers son jumeau, il se doute bien qu’il ne doit pas être plus à l’aise que lui. Il ne veut pas le forcer à rester avec eux, après tout, c’est à lui d’expliquer les choses à ses parents, Juzo n’est pas obligé de rester, même si d’un côté, Thahan préférerait.

-Si tu ne veux pas rester… je comprendrais, je ne veux pas que tu te sentes forcé...

Il attends de voir sa réponse avant de prendre le chemin du café, espérant sincèrement qu’il restera avec eux même si d’un côté, ce qu’il s’apprête à raconter sur ses faux parents, autrement dit les vrais parents de Eiji, il n’est pas sûr de vouloir que Juzo l’apprenne ainsi mais peu importe, il préfère l’avoir à ses côtés pour expliquer la situation à ses parents.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 65
Date d'inscription : 24/06/2019
Naoe Juzo
Naoe Juzo
School Enthusiast
Mar 27 Aoû - 18:24
Thahan était visiblement aussi mal à l’aise que Juzo. Ce dernier grinçait discrètement des dents, il aurait préféré être totalement ailleurs… Même être coincé près d’une assemblée de fantômes lui paraissait une meilleure situation que celle-ci. Il écouta Thahan tout en regardant les réactions de ses parents en parallèle, curieux malgré lui et attentifs à leurs moindres gestes. Il s’efforçait de prendre la mesure de ce que ces révélations risquaient de déclencher comme réactions. Il supposa que Ruka devait être la sœur ainée de Thahan. Il sourit très légèrement, il avait envie de voir à quoi elle ressemblait. Sa curiosité le perdra. Il se concentre sur son jumeau lorsque celui-ci se tourne vers lui, il hausse un sourcil et penche légèrement la tête, interrogateur. Il cligne une fois les yeux en entendant la proposition de Thahan, la prenant au sérieux et réfléchissant sincèrement à la réponse à donner.

D’un côté il n’avait pas envie de s’imposer dans cette situation qui nécéssitait tact et délicatesse et qui était visiblement intime. Pourtant, il était le déclencheur de cela et il se sentirait mal de laisser Thahan se débrouiller avec ça sans être au moins là en soutien. D’un autre côté, ils ne se connaissaient que peu. Mais il était son frère et c’était plus fort que lui, il voulait l’aider, et le soutenir. Même si ça le gênait et qu’il risquait de donner une mauvaise impression… Mais non, c’était leur histoire à tout les deux. Il était hors de question qu’il laisse Thahan seul. Il secoua donc la tête.

« Non. Tu ne me forces pas, je… ce ne serait pas juste que je te laisse gérer ça… Seul. » dit-il avec sérieux en regardant Thahan dans les yeux pour essayer de lui faire comprendre comment il ressentait les choses. « Bien sûr… c’est loin d’être simple… » Il lança un bref regard aux parents de son frère qui n’en rataient pas une miette. « Mais je ne partirais que si tu le désires et me le dis franchement. » Il haussa de nouveau un sourcil, attendant un rejet de son vis-à-vis… Un rejet compréhensible et pour lequel Juzo ne ressentirait aucune rancune.

Ils avançaient tout en parlant vers le café, mais le jeune asiatique se tenait prêt à repartir au moindre signe de son jumeau.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Date d'inscription : 25/05/2019
Age : 18
Emploi/études : Etudiant en fac d'art
Chiba Thahan
Chiba Thahan
School Enthusiast
Ven 30 Aoû - 14:47
Vous devez vous tromper...Thahan & JuzoJuzo lui répond que non, il ne le force pas, que ce ne serait pas juste qu’il le laisse gérer ça seul. Autrement dit, il veut être là pour le soutenir. Toutefois, il demande tout de même à Thahan s’il est sûr de vouloir sa présence. Même si Thahan n’est pas ravi qu’il apprenne son histoire de cette façon, il ne veut pas pour autant se retrouver seul à expliquer la situation, il veut que son jumeau soit là, même s’ils ne se connaissent pas encore très bien, il a tout de même besoin de son soutien.

-Je… j’aimerais que tu restes, c’est… important pour moi…

Ils prennent ensuite la direction du café où ils s’installent à une table. Ruka arrive peu de temps après et Thahan sent que le moment d’expliquer la situation arrive. Il attend que leurs commandes soient là avant de commencer son récit.

-Je… en fait… j’ai appris que… que j’ai été échangé à la naissance. Je l’ai compris en rencontrant Juzo. C’était il y a quelques mois, je l’ai croisé dans les couloirs. Enfin… je lui suis plutôt rentré dedans en fait… et… au début… j’étais surpris et je ne comprenais pas puis… puis on a discuté. Mes parents… enfin ceux que je pensais être mes parents, sont en fait les parents du frère de Juzo, Eiji, avec qui j’ai été échangé à la naissance… C’est pour ça que mes… enfin ceux que je pensais être mes parents sont des moldus… Et… et qu’ils ont pris peur quand… quand j’ai manifesté mes pouvoirs et que… enfin quand… qu’ils m’ont… abandonné…

Thahan baisse le regard, il n’aime pas repenser à cette partie de sa vie mais il n’a pas vraiment le choix.

-Juzo est donc mon jumeau et il a grandi avec mes… mes parents biologiques avec Eiji, celui avec qui j’ai été échangé à la naissance…

Il ne se voyait pas dire “mes vrais parents” alors qu’il considère les Chiba comme ses vrais parents, parce que c’est eux qui l’ont recueillit, c’est eux qui se sont occupés de lui, pour lui, ses vrais parents ce sont ceux qui se sont occupés de lui.

-Donc… donc voilà l’histoire…


Thahan se sent un peu mal à l’aise et prend une gorgée de son verre pour dissimuler ça.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 65
Date d'inscription : 24/06/2019
Naoe Juzo
Naoe Juzo
School Enthusiast
Ven 30 Aoû - 17:35
Il hocha la tête à l’intention de Thahan et resta donc à ses côtés en essayant de ne pas faire attention aux regards curieux que lui lançaient les parents de celui-ci. Il les suivit donc jusqu’au café et s’installa, raide comme un piquet sur sa chaise. L’arrivée de Ruka brisa quelque peu le silence légèrement tendu qui s’était installé et Juzo, tout en se présentant, ne put s’empêcher de la dévisager par pure curiosité. Il était vraiment intrigué de savoir avec quelle personne Thahan avait pu grandir. Il écouta ensuite le récit de son jumeau et se dut se concentrer avec force de volonté pour ne pas laisser paraitre la moindre émotion qui le perturberait. Déjà, il avait expédié la chose en deux temps-trois mouvements, ce qui était un peu… dur. Et ensuite : il avait été abandonné par sa famille moldue ? Juzo n’en était pas sûr jusqu’à présent, ça n’avait été qu’un soupçon, qui se confirmait. Par Merlin, quelle horreur !

Juzo hochais la tête régulièrement cependant pour appuyer les paroles de son frère et laissa planer un silence lourd après ce que Thahan venait de dire, pour que leurs interlocuteurs prennent le temps de bien assimiler la chose.

« J’ai grandi en Europe, mes parents voyagent beaucoup pour leurs travails et j’ai été scolarisé à Beauxbâtons. J’ai appris par inadvertance assez tôt que Eiji n’était pas mon vrai frère. Mes parents le savaient, tout simplement car ils savaient qu’ils auraient dû avoir des vrais jumeaux et qu’en grandissant, Eiji ne me ressemblait pas du tout. Et qu’il est cracmol. Bref, des petits détails qui mis bout à bout menaient à cela. En tout sincérité, j’ignore s’ils ont cherché Thahan, mais je le suppose, ce n’est pas leur genre de rester sans rien faire. D’un autre côté, ils n’avaient aucun indices pour le trouver ni noms, ni rien. Il me l’ont caché et ignorent que je le sais mais j’ai demandé à être muté à Mahoutokoro en fin d’année dernière pour retrouver mon… frère jumeau. »

Il lança un regard à Thahan et sourit.

« Nous nous sommes donc rencontré. Et depuis, nous… nous essayons de… d’apprendre à nous connaitre. » dit-il en butant un peu sur les mots. Comment expliquer cette espèce de reconnaissance instinctive qui les avait liés ? Ce… cette confiance naturelle et ce besoin de comprendre l’autre, de le connaitre ? Cette sensation d’être complet ? Surtout à des – presque – inconnus… ?

Il tâcha d’avoir l’air sympathique et sourit aux parents de Thahan.

« Thahan m’avait déjà parlé de vous, et je suis heureux de vous rencontrer. Je vous le redis mais je pense que c’est important. » reprit-il d’un ton un peu guindé. « Je pense qu’il est essentiel aussi de préciser que… Thahan et moi apprenons à nous connaitre et voulons… essayer de créer un lien autre que celui que nous avons de naissance… Mais ça n’empêche pas que mes parents… ne sont pas ceux qui sont dans son cœur, tout comme je ne peux renier l’amour fraternel qui me lie avec Eiji. » remarqua-t-il en les regardant dans les yeux pour leur faire comprendre sa sincérité.

« J’imagine que vous avez des questions ? » demanda-t-il en triturant ses doigts. Il jeta un coup d’œil inquiet à Thahan, il ne voulait pas que celui-ci se sente en porte à faux avec sa famille adoptive à cause de lui. C’était la dernière chose qu’il désirait et si c’était nécessaire, il était prêt à s’en aller aussi vite que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Date d'inscription : 25/05/2019
Age : 18
Emploi/études : Etudiant en fac d'art
Chiba Thahan
Chiba Thahan
School Enthusiast
Jeu 12 Sep - 16:36
Vous devez vous tromper...Thahan & JuzoJuzo ne l’interrompt pas dans son récit, se contentant de l’écouter. Ce n’est qu’une fois que Thahan a finit qu’il prend finalement la parole, expliquant qu’il a été scolarisé à Beauxbâtons mais qu’il a demandé à être transféré à Mahoutokoro dans l’espoir d’y retrouver son vrai jumeau. Parce qu’il avait appris que Eiji n’était pas son vrai jumeau, ni même son vrai frère d’ailleurs. Il poursuit en disant qu’ils essaient, avec Thahan de se créer un lien autre que celui qu’ils ont de naissance mais que cela n’impactera pas sur la relation de Thahan avec sa famille adoptive. Et qu’il ne peut renier l’amour fraternel qui le lie à Eiji. Il finit en demandant s’ils ont des questions. A vrai dire, tout ça ça fait beaucoup à encaisser d’un coup et les parents de Thahan doivent avoir un peu de mal à s’y retrouver. Mais il ne veut surtout pas qu’ils pensent que parce qu’il a appris la vérité sur son passé et par conséquent, sur ses vrais parents, qu’il va vouloir les retrouver et vivre avec eux. Non, les Chiba restent sa famille et rien ne pourra changer ça. Et pour l’instant, il n’est pas vraiment prêt à rencontrer ses parents biologiques. Il ne peut pas l’expliquer mais… c’est trop tôt pour lui.

-Et bien… quelle histoire… Nous sommes heureux que tu ais pu apprendre la vérité sur ton passé et… sache que si tu veux les rencontrer, passer du temps avec eux… ça ne nous dérangera pas!

Thahan observe ses parents et sa soeur, croisant ensuite le regard de son jumeau avant de finalement revenir sur ses parents.

-Je sais mais… je ne suis pas encore prêt pour ça. C’est encore trop récent pour moi… Je préfère attendre, passer d’abord du temps avec Juzo et… et ensuite je verrais.

Il ne sait même pas quelle réaction ses parents biologiques pourraient avoir en apprenant que Juzo l’a retrouvé. Il ne sait pas comment il réagira lui en les rencontrant alors… alors il préfère attendre, créer un vrai lien avec Juzo et ensuite… et bien il avisera le moment venu...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 65
Date d'inscription : 24/06/2019
Naoe Juzo
Naoe Juzo
School Enthusiast
Dim 29 Sep - 14:46
Juzo regarda d’un air surpris le père de Thahan qui vient de prendre la parole et cligna des yeux. Il ne s’attendait pas à une si simple acceptation de tout. N’importe qui aurait réagit avec plus de… il ne savait pas… incrédulité ? Il croisa le regard de Thahan, l’air aussi perdu que lui qui répondit. Juzo hocha la tête pour appuyer les propos de Thahan. C’était beaucoup trop tôt pour tout le monde. Et il fallait aussi qu’il tâte le terrain, lui, auprès de ses parents et de Eiji. Il préférait aborder les choses de la bonne manière, il ne voulait pas leur faire de mal. Leur montrer aussi à quel point il leur en voulait d’une certaine manière de ne pas avoir cherché plus à retrouver leur véritable enfant. Surtout considérant la facilité avec laquelle lui-même avait trouvé Thahan.

« C’est loin d’être facile » renchérit Juzo, l’air de danser sur des œufs.

Il s’en voulait de ce qu’il venait de découvrir aussi. Comment ne pas se sentir coupable après avoir appris que les parents de Thahan, ses faux parents biologiques, l’avaient abandonné après avoir découvert qu’il avait des pouvoirs ? Et tout ça à cause d’une erreur ? S’il n’y avait pas eu d’échange de bébé, Eiji aurait sûrement grandi heureux auprès de ses parents biologiques et Thahan heureux avec les leurs. Et beaucoup de souffrance, d’interrogations et de choses désagréables auraient été évitées. Juzo pinça les lèvres et se tourna vers son jumeau.

« Je suis désolé. » souffal-t-il du bout des lèvres. Il savait que Thahan comprendrait de quoi il s’excusait. Il n’était pas à l’aise avec les démonstrations en public aussi ne fit-il ou ne dit-il rien de plus et se contenta d’un sourire contrit.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 95
Date d'inscription : 25/05/2019
Age : 18
Emploi/études : Etudiant en fac d'art
Chiba Thahan
Chiba Thahan
School Enthusiast
Mer 9 Oct - 16:36
Vous devez vous tromper...Thahan & JuzoJuzo renchérit en déclarant que c’est loin d’être facile. Oh ça c’est sûr, même pour Thahan c’est encore un peu flou tout ça. Il a encore un peu du mal à réaliser qu’il n’a pas grandit avec ses vrais parents, que ceux qui l’ont abandonné quand il était encore gamin n’étaient pas ses parents biologiques. Il se demande aussi quelle réaction Eiji pourrait avoir en apprenant que ses vrais parents, du moins le jour où il apprendra qu’il n’est pas le vrai frère de Juzo, ont abandonné celui qu’ils pensaient être leur fils à cause de ses pouvoirs alors que lui même a grandit dans une famille de sorciers, à la place de Thahan… Juzo se tourne vers lui pour s’excuser et Thahan n’a pas de mal à comprendre ce qu’il veut dire par là. Mais ce n’est pas sa faute, il n’y est pour rien. Ceux à blâmer, ce sont les infirmières qui se sont trompés ce jour là. Thahan s’est d’ailleurs demandé, depuis qu’il a apprit la vérité, pourquoi ses parents biologiques ne se sont pas rendus dans un hôpital destiné spécialement aux sorciers? Certes, l’erreur aurait pu s’y produire également mais à défaut d’être échangé avec un moldu, il aurait au moins été échangé avec un sorcier… Enfin, on ne peut pas changer le passé après tout…

-Tu n’y es pour rien… Tu n’as pas besoin de t’excuser…


Même ses parents au final, n’y sont pour rien même si d’un côté, Thahan ne peut s’empêcher de se dire qu’ils n’ont pas dû le chercher tant que ça voir pas du tout alors qu’ils étaient visiblement au courant que Eiji n’était pas leur vrai fils… Mais bon, comment Thahan peut-il en vouloir à de parfaits inconnus? Parce que c’est ce qu’ils sont pour lui, des inconnus… Et pour l’instant il n’est pas encore prêt à les rencontrer, c’est bien trop tôt, il préfère d’abord se créer un vrai lien avec Juzo. Même si tout comme lui, Eiji n’est qu’une victime de cette erreur dans l’histoire, Thahan ne peut s’empêcher de l’envier, parce qu’il a grandit aux côtés de Juzo, son vrai jumeau à lui, parce qu’en un sens, il a prit sa place… et même s’il n’y est pour rien, Thahan ne peut s’empêcher de l’envier… Ses parents sont silencieux, malgré la réponse de son père, ils semblent tout de même assez étonnés par cette histoire, il faut dire qu’il y a de quoi! Mais c’est sa soeur qui rompt le silence en premier, parlant de sa voix enjouée comme toujours.

-Alors dis moi Juzo, je peux t’appeler comme ça hein? Tu es à la fac aussi du coup? Qu’est-ce que tu étudies?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: